Une fête de Pâques 100% maison

Par Happycotillons, le 02 Avr 2020,

DIY : atelier créatif spécial Pâques et écolo !

Troisième semaine de confinement et des idées il en faut encore et toujours pour occuper intelligemment ou pas nos bambins plein d’entrain. Et une fois que le chat a été complètement tondu, non, on ne s’attaque pas à la tête de maman, ni à celle de papa…

Oh écoutez… N’entendez-vous pas sonner au loin ? Une cloche sonne, sonne !!! (cf Tina Arena, les 3 cloches, que je vous invite à mettre en fond musical lors de la lecture de cet article).

Ça commence à tintiller pour nous annoncer, non pas encore la libération, mais… Pâques : la résurrection.

« C’est quoi maman la résurrection ? »

« Heu… Va demander à Papa ! »

« C’est l’heure de l’atelier créatif Spécial Pâques !!!»

Rien ne se perd, tout se transforme, alors on récupère tout : les rouleaux de papier toilette (très à la mode en ce moment…) le sopalin, les boites d’œufs, les bouteilles en plastique, les bouts de carton, les feuilles blanches, les bâtonnets de glace, tout emballage qui pourrait servir à créer des poules, des poussins, des lapins, des poissons…

On sort les ciseaux pour découper des formes, la colle pour assembler, les gommettes pour faire naître les yeux, les paillettes pour faire briller les pommettes, les morceaux de laine pour faire les crêtes de poule, des plumes pour les ailes, du tissu pour les babines : imaginons une animation de rêve pour créer une ferme de Pâques colorée et unique faite maison et récup’tout.

 

« Mais avec quoi on va remplir la ferme ? »

« Des œufs ! »

« Ils sortent d’où les œufs ? »

«  Va demander à Papa ! »

Recette pour faire les oeufs en chocolat :

Confectionner des œufs en chocolat maison et en famille, ce n’est pas si compliqué et même sans moule !

Achetez le nombre d’œufs que vous souhaitez décorer et conservez bien leurs boîtes. Coupez leur chapeau avec un couteau puis videz leur contenu dans un bol (conservez celui-ci au frais pour faire une omelette par exemple…)

Dans une casserole, faîtes fondre du chocolat pâtissier : environ deux plaquettes pour une douzaine d’œufs. Chocolat noir, au lait, aux noisettes, blanc, faites vous plaisir ! Pour obtenir une texture lisse, ajoutez 4 à 5 cuillères à soupe de lait.

Placez-les coquilles vidées dans les boîtes à œufs afin de les maintenir droites, puis versez votre chocolat fondu dans chacune des coquilles.

Placez-les au réfrigérateur au moins une heure.

Vous avez ensuite deux options : écailler les coquilles et dessiner sur le chocolat avec des ustensiles de cuisine. Mais la plus jolie et la plus rigolote : décorer les coquilles avec des colorants alimentaires ou smarties par exemple ! Pour encore plus de fantaisie, vous pouvez ajouter des morceaux de fruits dans votre chocolat.

Astuce : si vous avez du mal à couper le chapeau des œufs crus sans les casser, vous pouvez les cuire à la coque. Le chapeau sera plus facile à couper, vous pourrez ensuite évider les coquilles avec une cuillère et réserver les œufs coque pour les manger.

Le jour J : la chasse au trésor à la maison.

Mettez le réveil à 3 heures du matin (environ)… Et commencez la préparation de la chasse au trésor des œufs de Pâques !

Ajoutez des lettres sur chaque œuf :

Achetez des stickers alphabet ou écrivez une lettre différente à l’extérieur de chaque œuf pour que les enfants puissent faire des mots. Laissez les enfants se lancer dans leur chasse aux œufs, puis dites-leur qu’il y aura un prix de Pâques pour l’enfant qui fait le plus long mot avec les œufs qu’il a trouvés.

Dessinez une carte :

Mettez en place une chasse au trésor pour les enfants. Donnez à chaque enfant une carte, avec des photos pour ceux qui ne peuvent pas encore lire. Découpez une image d’une chaise par exemple ou dessinez un arbre pour leur montrer où sont cachés les œufs. Les enfants vont alors devoir s’aider de la carte pour retrouver les chocolats que vous avez habilement cachés.

Faites fonctionner les neurones :

Créez des indices avec des énigmes et des rébus qui renvoient à d’autres indices pour les faire courir d’un point à un autre !

Sortez les lampes de poche :

Cachez tous les œufs à l’intérieur de la maison, fermez les volets et éteignez toutes les lumières. Donnez à chaque enfant une petite lampe de poche pour trouver les œufs. Cela peut aussi se faire de nuit dans la cour arrière ou le jardin. Cachez tous les œufs et laissez les enfants les rechercher avec la lampe de poche.

Laissez des empreintes :

Faites des empreintes du lapin de Pâques près de chaque œuf caché, les enfants sauront ainsi quels indices vont les mener aux œufs tant désirés. Vous pouvez essayer de dessiner des empreintes sur du papier ordinaire ou de photocopier une image trouvée sur Internet.

Cachez-les œufs dans la maison :

Faites une traînée de petits œufs de la chambre de votre enfant en passant par le salon et la salle de bain pour l’amener à un indice géant qui lui permettra de découvrir soit un œuf plus gros, soit une autre surprise…

Ou tout simplement, cachez les à 3,4 endroits de la maison et… Allez-vous recoucher.

Une cloche sonne, sonne !!! C’est parti, tous aux abris : les enfants déambulent déjà partout, le flair en avant !

Les rires résonnent entremêlés de quelques couinements et cris, voir pleurs dus au chapardage de quelques œufs et autres doigts de pieds qui se cognent dans les meubles, mais la joie demeure et la gourmandise excite les papilles des petits comme les grands. Car partager le butin, c’est bien là l’important et l’expliquer il faudra prendre le temps. Confinés, mais toujours prêts à se régaler ensemble !

Joyeuses Fêtes de Pâques au chaud à la maison avec un cœur fondant comme un chocolat fait maison avec amour…